La technologie

Sánchez demande à la société « compréhension et magnanimité » face à l’éventuelle grâce des prisonniers procés

Publié: mercredi 09 juin 2021 19:47

Pedro Sánchez demande à la société « compréhension et magnanimité » face à la possibilité que le gouvernement accorde la grâce aux prisonniers du procés, déclarant que « l’objectif en vaut la peine ». C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre ce mercredi lors d’une visite à Buenos Aires, où il a déclaré comprendre « qu’il peut y avoir des citoyens qui ont des objections à cette décision ».

Aux questions de la presse sur la tribune d’Oriol Junqueras publiée dans laSexta, dans laquelle le leader de l’ERC renonce à la voie unilatérale, Sánchez a déclaré que « toute avancée en faveur de la détente est la bienvenue ».

« Je comprends qu’il puisse y avoir des compatriotes, des citoyens en Catalogne et dans l’ensemble du pays qui expriment des réserves quant à la possibilité d’accorder la grâce aux prisonniers catalans », a cependant reconnu le leader socialiste, qui a demandé à ces citoyens « d’avoir confiance , car nous devons nous engager pour la coexistence ».

« La société espagnole doit passer d’un mauvais passé à un avenir meilleur et cela implique également de la magnanimité », a ajouté Sánchez, qui a promis que le gouvernement construira ses décisions avec cet objectif en tête, car – il a défendu – « grâce à cela coexistence nous allons permettre à la société catalane de se redécouvrir  » et avec l’ensemble de la société espagnole « .

« Je demande de la compréhension, de la magnanimité à l’ensemble de la société catalane et à l’ensemble de la société espagnole, car je pense que le défi que nous avons devant nous en vaut la peine », a réitéré Sánchez, précisant que « ce n’est que semer la coexistence, la crise que nous avons vécue dans le passé 2017 ». « Malgré les objections que l’ensemble de la société espagnole peut avoir, je demande compréhension et magnanimité car l’objectif en vaut la peine », a-t-il insisté.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page