La technologie

Qui gagnerait les élections dans la Communauté de Madrid selon les sondages?

Mis à jour: mardi 16 mars 2021 17:35

Publié le: 16.03.2021 17:34

Les habitants de Madrid ont rendez-vous avec les urnes le 4 mai, après qu’Isabel Díaz Ayuso, présidente de la Communauté de Madrid, ait rompu son gouvernement avec les citoyens et déclenché des élections. L’annonce électorale a donné lieu aux premiers sondages qui ont vieilli en quelques heures.

Cela est dû à l’annonce surprise de Pablo Iglesias, qui quitte la vice-présidence du gouvernement pour se présenter comme candidat à United We Can. Cette candidature pourrait engendrer un changement dans l’intention de vote des électeurs.

Même ainsi, les premiers sondages qui ont été effectués ont donné Isabel Díaz Ayuso comme la gagnante des élections. Selon un sondage Metroscopia pour «El Confidencial», le Parti populaire balayerait le vote, passant des 30 sièges actuels à entre 59 et 63.

Le PSOE serait relégué à une deuxième place mais remportant des sièges: entre 41 et 43. Plus tard, More Madrid, avec 16 députés; Vox, avec 13-14 sièges.

Les pires positions étaient prédites, selon cette enquête, pour Ciudadanos, qui disparaîtrait de la politique madrilène, et pour Unidos Podemos, dans un scénario où il atteignait un maximum de sept sièges actuels, mais dans lequel il pourrait aussi être épuisé. , sans représentation à l’Assemblée de Madrid. Nous tenons à rappeler que ce sondage a été réalisé avant de savoir que Pablo Iglesias se présenterait comme candidat.

Le sondage GAD3 pour «ABC», publié le 13 mars, a également placé Ayuso parmi les favoris. Le Parti populaire, selon ce sondage, croîtrait aux dépens de Ciudadanos, qui disparaîtrait de l’Assemblée de Madrid quand ils n’atteindraient pas les 5% nécessaires.

Le PP accumulerait 39,6% des voix, ce qui se traduit par 57-59 députés; le PSOE 27,8% des voix, avec 29 à 41 sièges; Plus de Madrid avec entre 15 et 17 députés et 11,1% de l’intention de voter; Vox, avec 10,5% de l’intention de voter; et United We Can grattant 5,1% des intentions de vote et obtenant 7 députés.

Panorama politique national

En revanche, dans le panorama national, le PSOE gagnerait les élections (avec 31,3% en estimation de voix) selon le baromètre de mars de la CEI. Il serait suivi par le Parti populaire (avec une estimation de 17,9%), qui baisse de neuf dixièmes, et qui suit de près Vox (15%). Derrière sont Unidos Podemos (9,6%), Ciudadanos (9,5%), ERC, Más País, Junts Per Cat et la CUP.

Mais ces données doivent être mises en quarantaine, puisque le travail de terrain a été effectué avant le tremblement de terre politique qui a secoué Madrid et Murica il y a une semaine et qui aurait pu provoquer de grands changements au tableau.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page