La technologie

Quel jour sont les élections dans la Communauté de Madrid?

Publication: samedi 1 mai 2021 21:00

Le 10 mars, l’actuelle présidente de la communauté Isabel Díaz Ayuso a annoncé l’appel à des élections anticipées à Madrid provoqué par la motion de censure convenue entre les citoyens et le PSOE de la région et le conseil municipal de Murcie.

Malgré le désordre initial sur la tenue ou non des élections, l’Assemblée n’a finalement pas fait appel devant la Cour supérieure de justice de Madrid (TSJM). Par conséquent, malgré le fait qu’ils auraient dû se tenir en 2023, le peuple madrilène reviendra aux urnes mardi prochain, 4 mai 2021.

Selon l’INE, on estime que 5 112 658 citoyens au total participeront à ces élections à Madrid, dont 329 130 résident à l’étranger. En outre, la Communauté de Madrid a mis en place des mesures sanitaires pour le 4 mai. Parmi elles, la recommandation aux citoyens de plages horaires pour les groupes les plus vulnérables ou d’encourager le vote par correspondance se démarque. Vous pouvez consulter ici toutes les mesures de l’exécutif de Madrid pour garantir la sécurité contre le COVID-19 lors de ces élections.

Les sondages donnent comme vainqueur le PP de Díaz Ayuso

Selon le premier volet du baromètre spécial laSexta, les prochaines élections à Madrid auraient un vainqueur clair: Isabel Díaz Ayuso. Le numéro 1 du Parti populaire obtiendrait suffisamment de sièges (56) pour gouverner avec le soutien de Vox (14 sièges), soit un total de 73 sièges. De cette manière, il autoriserait le droit de gouverner à Madrid, après avoir dépassé 69 sièges à la majorité absolue, et revaliderait la présidence d’Ayuso.

De même, la deuxième formation politique la plus votée par le peuple madrilène serait le PSOE d’Ángel Gabilondo, avec 38 députés dans la région, insuffisant pour que la gauche obtienne les sièges nécessaires à une majorité. En revanche, Más Madrid obtiendrait 15 sièges, dépassant les 10 qui seraient tirés au sort par United We. Les citoyens, en revanche, n’auraient pas de représentation à l’Assemblée.

En revanche, le premier baromètre de la CEI de la journée électorale du 4 mai prédit une égalité technique entre le PP et Vox et le bloc de gauche, avec 68 députés chacun.

Le populaire remporterait la victoire grâce à 39,2% des voix, doublant les parlementaires actuels et atteignant 59 sièges. En revanche, le PSOE d’Ángel Gabilondo serait la deuxième force avec 25,3% du soutien du peuple madrilène et en ajoutant 39 députés contre 38 actuellement. Derrière eux se trouverait la formation dirigée par Mónica García, Más Madrid, qui resterait avec les 20 sièges actuels, obtenant 14,8% du total des voix.

Ciudadanos, qui lors des dernières élections a remporté 26 sièges, ne dépasserait pas 5% des voix et, par conséquent, n’obtiendrait pas de représentation à l’Assemblée. Qui le ferait serait Vox, dirigé par Rocío Monasterio, qui perdrait 3 députés et resterait avec 9. En revanche, la candidature de Pablo Iglesias, Unis nous pouvons, atteindrait 10 sièges après 8,7% des voix de l’électorat.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page