La technologie

Maroto prédit un été « différent de 2020 » et avec « de meilleures perspectives » grâce au certificat de mobilité européen

Publication: jeudi 15 avril 2021 12:01

Le ministre de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce, Reyes Maroto, a prédit que cet été sera « différent » de 2020 et avec de meilleures perspectives grâce au passeport mobilité approuvé par l’Union européenne.

« En Espagne, ce sera clairement un été différent de celui de l’année dernière. Nous allons nous équiper d’instruments de mobilité », a assuré le responsable du tourisme, se référant au « certificat numérique vert » qui permettra aux gens de voyager parmi les Vingt-sept.

Les pays de l’Union européenne (UE) sont parvenus à une position commune pour entamer des négociations avec le Parlement européen sur le certificat de vaccination, afin qu’il soit opérationnel cet été, mais qu’il ne s’agisse pas d’un passeport garantissant la mobilité, selon le document approuvé.

« En moins d’un mois, le Conseil est parvenu à une position commune de négociation avec le Parlement », a annoncé la présidence portugaise de l’UE, à l’issue de la réunion des 27 ambassadeurs auprès des institutions européennes qui s’est tenue ce matin.

Mais le ministre a également souligné qu’avec la baisse de l’état d’alarme prévue dans la nuit du 9 mai, la mobilité dans l’ensemble de l’Etat « va être plus grande », il faut donc être « prudent » et parier sur les accords au sein du Conseil interterritorial de la santé « pour garantir les éléments d’une mobilité sûre et continuer à lutter contre la pandémie ».

En ce sens, pour Maroto, la vaccination constitue un «élément de sécurité» qui permettra une diminution de l’incidence de la pandémie et de ces «meilleures perspectives» pour affronter l’été.

« L’Espagne a été le pays qui a le mieux développé les protocoles de sécurité dans nos destinations, ce sont ceux qui sont utilisés dans d’autres pays », a-t-il déclaré.

Maroto a insisté sur le fait que maintenant « un moment différent arrive pour le secteur et un été que nous préparons avec le secteur et les communautés autonomes pour être le redémarrage d’une relance de notre secteur touristique ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page