La technologie

Madrid demande au gouvernement que les moins de 60 ans puissent être vaccinés volontairement avec AstraZeneca

Publication: samedi 10 avril 2021 15:19

Madrid lance une ordonnance au ministère de la Santé en demandant que toutes les personnes qui souhaitent, volontairement, se faire vacciner avec le flacon AstraZeneca et qui ont moins de 60 ans puissent le faire, quel que soit l’ordre de vaccination établi par l’exécutif.

Cela a été annoncé ce samedi par le ministre de la Santé de la Communauté de Madrid, Enrique Ruiz Escudero, qui a formellement demandé cette mesure lors de sa visite à la nouvelle «piste de vaccination» de la région, le WiZink Center.

Là, il a critiqué le fait que le gouvernement central ait établi « des limites d’âge sans être fondées sur des critères scientifiques », demandant « au ministère de la Santé et au président du gouvernement », Pedro Sánchez, de ne pas inclure la vaccination dans la campagne électorale du 4 mai.

« Nous nous concentrons sur la vaccination de la population de Madrid et nous sommes très préoccupés par l’arrivée des vaccins », a poursuivi Ruiz Escudero. À l’heure actuelle, Madrid compte 14 points de vaccination: Wanda Metropolitano, l’hôpital public Infirmière Isabel Zendal et les hôpitaux suivants: Getafe, Severo Ochoa, Móstoles, Fuenlabrada, El Tajo, Fundación Alcorcón, Puerta de Hierro Majadahonda, Gregorio Marañón, 12 octobre, Fondation La Paz et Jiménez Díaz.

Ruiz Escudero a assuré que ce vendredi plus de 47 300 doses du vaccin ont été mises, prévoyant que cette semaine se clôturera avec plus de 300 000 doses, ce qui serait le record de la région. De même, il a indiqué que la Communauté de Madrid a déjà réussi à administrer plus de 1 300 000 vaccins, dont 430 000 sont des secondes doses, avec lesquelles 6,3% des Madrilènes «ont déjà le vaccin complet en place».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page