La technologie

L’OCU demande que le masque ne soit pas obligatoire à l’extérieur à partir du lundi

Mis à jour: vendredi 7 mai 2021 17:15

Publié le: 07.05.2021 17:14

L’OCU a demandé au gouvernement et aux communautés autonomes que le masque d’extérieur ne soit pas obligatoire, sauf dans les cas où il y a un contact étroit avec d’autres personnes et la distance de sécurité ne peut être garantie, à partir du 9 mai, lorsque l’état d’alarme se désintégrera.

L’Organisation des Consommateurs et Usagers (OCU) le revendique car, à leur avis, l’obligation constante est une mesure « inefficace à l’heure actuelle et qui provoque une fatigue chez les citoyens avec un résultat contre-productif ».

L’OCU considère que les preuves scientifiques accumulées depuis le début de la pandémie rendent nécessaire «de repenser certaines des mesures de prévention qui ont été proposées à un moment où l’incertitude sur la transmission de l’infection était plus grande».

Pour l’organisation à ce moment, l’accent doit être mis sur les mesures de protection à l’intérieur des espaces publics partagés, dans lesquels une ventilation adéquate doit être garantie et l’utilisation d’un masque doit être exigée, et pas tant dans les espaces extérieurs où la probabilité de contagion si la sécurité les distances sont maintenues «est minime».

Pour cette raison, il estime que les recommandations à la population devraient désormais se concentrer sur la limitation des capacités, les activités en salle et celles à haut risque de transmission. Il juge également opportun que le gouvernement établisse des lignes directrices claires concernant les personnes vaccinées et qu’elles puissent prouver qu’elles ont passé l’infection au regard de leur obligation de se conformer à cette restriction et à certaines autres restrictions, en particulier celles liées à la mobilité.

Enfin, il demande que le régime de visite des maisons de repos et des centres pour personnes âgées soit normalisé, en tenant compte du fait que la vaccination de pratiquement tous les résidents, utilisateurs et travailleurs a déjà été effectuée, car – affirme-t-il – «ces visites sont essentielles maintenir à la fois l’état d’esprit et la capacité cognitive des résidents et donner la tranquillité d’esprit à leurs familles. « 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page