La technologie

L’incidence ralentit sa baisse et maintient sept communautés en dessous de 100 cas

Publication: mardi 9 mars 2021 18:25

Le ministère de la Santé a signalé 4013 nouveaux cas et 291 décès par coronavirus au cours des dernières 24 heures, des chiffres qui confirment la tendance à la baisse des infections dans cette troisième vague de la pandémie. Au total, il y a déjà 3 164 983 infectés en Espagne et 71 727 décès, bien qu’aujourd’hui les données de Catalogne n’aient pas été ajoutées en raison d’un problème informatique.

Actuellement, l’incidence cumulée est de 139, trois points de moins que lundi dernier, alors qu’elle dépassait 140 cas pour 100 000 habitants. Il n’a augmenté que légèrement dans les îles Canaries, Castille-La Manche et Estrémadure. En outre, il existe encore sept communautés autonomes qui sont en dessous de 100 cas d’IA.

En outre, les chiffres des hospitalisations ont également baissé, quoique légèrement, dans le dernier rapport sur la santé. À ce jour, 7,54% des patients hospitalisés souffrent de COVID, un pourcentage qui monte à 23,24% pour les personnes admises en USI. Les points les plus critiques se poursuivent à Ceuta avec 52% d’occupation, Madrid avec 38,5%, La Rioja avec 35,85% et la Catalogne avec 34,72%.

À peine trois semaines avant Pâques, et malgré l’amélioration des données sur la pandémie, le gouvernement a publié un projet qui pourrait être ratifié demain au Conseil interterritorial et dans lequel il indique la fermeture du périmètre de toutes les communautés autonomes du 17 au 21 mars et du 17 au 21 mars. Du 26 au 9 avril, dans le but d’éviter les contagions liées à la mobilité pendant le pont de San José et la période estivale.

La présidente de la Communauté de Madrid, Isabel Díaz Ayuso, est la seule à avoir hésité à fermer le périmètre du territoire pendant les vacances et, en l’absence d’approbation au Conseil interterritorial, tout indique que ce sera le cas , puisque, comme l’a déclaré le ministre de la Santé, Carolina Darias, les résolutions de cet organe sont «obligatoires».

Pendant ce temps, l’Espagne poursuit la course contre la montre pour atteindre l’objectif de vacciner 70% de la population avant l’été. Selon le dernier rapport Health (daté du 8 mars), en Espagne, un total de 4 712 191 doses ont été administrées contre le COVID-19, et le ministre soutient que ce deuxième trimestre, le taux va se multiplier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page