La technologie

L’incidence du coronavirus poursuit une lente augmentation et se reflète déjà dans la pression hospitalière

Publication: mardi 6 avril 2021 17:57

Le ministère de la Santé a notifié ce mardi 6623 nouveaux cas de coronavirus et 128 décès supplémentaires du fait de la pandémie, alors que l’incidence cumulée continue d’augmenter et s’établit à 164,71 cas pour 100000 habitants au cours des 14 derniers jours, soit plus d’un point de plus que lundi et toujours à haut risque.

Ainsi, selon le dernier rapport du département dirigé par Carolina Darias, le total cumulé des infections s’élève à 3 317 948 cas en Espagne, où le COVID-19 fait déjà 75 911 morts depuis que la crise sanitaire a éclaté.

Par communautés autonomes, cinq territoires dépassent le seuil de risque extrême en termes d’incidence: Euskadi (272,87), Navarra (363,28), Melilla (432,96), Madrid (287,69) et Ceuta (366, 97).

Précisément ce lundi, Fernando Simón a confirmé lors de sa conférence de presse bihebdomadaire « une tendance à la hausse au niveau national », tout en précisant que la hausse, bien que « appréciable », est « beaucoup plus douce » que celle observée lors des précédentes vagues épidémiques.

Cependant, il a averti que cette augmentation de l’incidence se fait déjà remarquer dans le taux d’occupation des hôpitaux, alors que le nombre de décès «maintient une nette baisse», ce que le directeur du Centre de coordination des alertes et urgences sanitaires (CCAAES) a lié aux avancées dans le processus de vaccination des personnes âgées et vulnérables.

En ce sens, ce mardi, il y a 9463 patients admis pour COVID-19 dans les hôpitaux espagnols -519 de plus que la veille-, 1.990 en USI, alors qu’hier il y en avait 1925.

Le pourcentage d’occupation des hôpitaux est de 7,61%, tandis que dans les lits de détresse, cet indicateur est déjà proche de 20% (19,92%), les deux chiffres augmentant également légèrement par rapport au quart précédent. alors qu’ils se situaient respectivement à 7,49% et 19,65%.

À cet égard, quatre territoires sont exposés à un risque extrême en raison de l’occupation de leurs lits de soins intensifs: La Rioja (35,85%), Melilla (41,18%), Madrid (36,81%) et la Catalogne (37%).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page