La technologie

L’incidence cumulée augmente dans 11 communautés bien qu’elle reste stabilisée dans toute l’Espagne

Publication: mardi 16 mars 2021 18:36

L’Espagne a enregistré aujourd’hui 4962 cas de coronavirus et 141 décès, des chiffres qui montrent la stagnation de la tendance à la baisse du nombre d’infections et de décès qui a été observée tout au long du mois de mars. Au total, 3 200 024 cas et 72 565 décès ont été signalés depuis le début de la pandémie.

L’incidence cumulée confirme cette théorie, enregistrant seulement deux points de moins qu’hier (127), alors qu’elle s’établissait à 129 cas pour 100 000 habitants. En fait, il a connu des augmentations dans 11 communautés autonomes, et seules la Communauté valencienne et les îles Baléares sont en dessous du seuil de risque faible.

Les hospitalisations poursuivent leur déclin, avec une occupation par les patients COVID dans le service de 6,67%. Dans l’unité de soins intensifs, le chiffre s’élève à 20,24%, bien qu’il existe encore six communautés autonomes à risque extrême avec une occupation en unité de soins intensifs supérieure à 25%.

Le directeur du CCAES, Fernando Simón, avait déjà mis en garde hier à propos de cette stabilisation: “Nous avons connu plusieurs semaines de déclin significatif et ces derniers jours une stabilisation a été constatée”, at-il reconnu.

L’Espagne examine donc de près une éventuelle augmentation des infections ces derniers jours tout en supposant une vaccination avec espoir pour le prochain trimestre. Bien qu’au cours des dernières heures, l’attention des médias se soit concentrée sur le vaccin AstraZeneca après que plusieurs cas de thrombose veineuse ont été enregistrés chez des patients qui en avaient été inoculés.

En ce sens, l’Espagne a rejoint hier la liste des pays de l’UE qui ont décidé d’annuler la fourniture de ce vaccin jusqu’à ce qu’il y ait plus de données sur les effets secondaires possibles.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page