La technologie

L’incidence baisse de six points en Espagne après avoir enregistré 16353 cas et 77 décès au cours du week-end

Publication: lundi 3 mai 2021 19:17

Le mois de mai commence avec 16 353 nouvelles infections à COVID et 77 décès dus à la maladie après un week-end sans informations sur l’évolution de la pandémie en Espagne.

Six jours après la fin de l’état d’alerte, notre pays enregistre des chiffres inférieurs à ceux notifiés le week-end dernier, lorsque Health a signalé 19 852 infections et 147 décès. L’incidence cumulée se situe le long de cette ligne, qui a diminué à 223,75 cas.

Cependant, il y a cinq communautés autonomes qui enregistrent encore des augmentations de leur incidence, et huit régions continuent d’être exposées à un risque extrême; Euskadi et Madrid en tête. Au total, depuis le début de la pandémie, l’Espagne a enregistré 3 540 430 infections à coronavirus et 78 293 décès.

Les hospitalisations ont également augmenté par rapport à vendredi. Aujourd’hui, 9 747 patients sont hospitalisés dans des lits conventionnels et les USI sont à 23,1% occupées par des patients COVID. Neuf communautés dépassent ce chiffre pour atteindre un risque extrême, au-dessus de 25% d’occupation.

Même ainsi, avec la vaccination enregistrant des registres continus et la frontière de la fin de l’état d’alarme à quelques jours de distance, les communautés autonomes finalisent leurs objectifs à partir du 10 mai.

Et c’est que sans état d’alerte, les restrictions qui affectent les droits fondamentaux, comme le couvre-feu, les fermetures de périmètres ou les limitations de la rencontre, diminuent. Ainsi, chaque communauté autonome devra décider si elle souhaite continuer à appliquer l’une d’entre elles et la demander, préalablement justifiée, à la Cour supérieure de justice correspondante, qui sera celle qui décidera d’approuver ou non les mesures.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page