La technologie

L’Espagne s’approche du risque extrême avec une augmentation de 37 points de son incidence la semaine dernière

Publication: samedi 17 avril 2021 13:07

Pendant une autre semaine, l’incidence accumulée maintient sa lente mais constante augmentation. Au cours des sept derniers jours, il a augmenté de 17 points, atteignant 213 cas pour 100 000 habitants, se rapprochant de plus en plus du risque extrême de 250 cas.

A la tête de cette incidence cumulée se trouvent Ceuta, Melilla et Navarra, qui rapportaient ce samedi 30 résultats positifs de plus que le même jour il y a une semaine. On voit le revers de la médaille, par exemple, aux Baléares, la deuxième communauté autonome avec moins de cas pour 100 000 habitants, qui rapporte 47 infections sans décès. Aragon signale une augmentation des infections, rapportant 334 nouveaux cas et deux décès dus au COVID-19.

Le nombre d’hospitalisés augmente de manière inquiétante, avec près d’un demi-millier de patients hospitalisés de plus qu’il y a une semaine et 130 admissions aux soins intensifs. Madrid compte quatre lits gravement malades sur dix occupés par des patients COVID.

La Communauté valencienne reste le territoire avec les meilleures données, avec une occupation hospitalière proche de la moitié de ce qu’elle était il y a à peine un mois.

Malgré les données alarmantes, ce samedi, le premier des jalons promis par Pedro Sánchez devrait être atteint, alors que l’on s’attend à ce que les personnes vaccinées dépassent enfin celles infectées depuis le début de la pandémie.

Le pire des chiffres reste celui des décès, avec une semaine qui compte en moyenne plus de 100 décès par jour.

Plus de trois millions de morts dans le monde

Cette situation survient le jour où le nombre de trois millions de décès dus au coronavirus a été dépassé sur toute la planète. Les contagions, quant à elles, sont proches de 140 millions.

La pandémie a mis huit mois et demi pour atteindre un million de morts après le premier décès confirmé en Chine, et seulement trois mois et demi pour dépasser le deuxième million, le 15 janvier. Ce nouveau seuil n’a été franchi que trois mois après le précédent. une.

Les États-Unis restent le pays le plus touché au total, avec quelque 31,5 millions de cas et plus de 566 000 décès. Derrière se trouvent l’Inde, avec environ 14,5 millions de cas et plus de 175 000 décès, et le Brésil, avec plus de 13,8 millions d’infections et plus de 368 000 décès.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page