La technologie

L’Espagne établit à nouveau un record de vaccination avec plus d’un demi-million de doses en une seule journée

Mis à jour: vendredi 30 avril 2021 18:50

Publié le: 30.04.2021 18:49

Le taux de vaccination continue de croître en Espagne, où une nouvelle étape a été franchie aujourd’hui, avec l’administration de plus d’un demi-million de vaccins au cours des dernières 24 heures.

Au cours de la dernière journée, 504 823 doses du vaccin COVID ont été fournies, un chiffre qui dépasse le record à ce jour, situé à 481 000 doses en une journée.

La ministre de la Santé, Carolina Darias, a déjà annoncé que cette semaine quatre millions de vaccins arriveraient en Espagne. Un chiffre «record» qui «marquerait un tournant dans l’arrivée des doses» et accélérerait au maximum le rythme de la vaccination. Après la réunion du Conseil Interterritorial du Système National de Santé, Darias a également célébré le rythme de la semaine dernière, avec 1,8 million de doses administrées.

Les nouveaux chiffres de vaccination rapprochent la possibilité d’atteindre les objectifs du gouvernement et de faire vacciner 70% de la population à la fin du mois d’août. Cet «objectif» de la vaccination ne semble pas irréalisable si le rythme actuel se poursuit.

À l’heure actuelle, 29,3% de la population de plus de 16 ans (population à vacciner) a déjà reçu au moins une dose du vaccin; ce qui signifie qu’un Espagnol sur quatre a déjà entamé le processus de vaccination contre le COVID.

En termes de groupes d’âge, les plus avancés en matière de vaccination sont ceux de plus de 80 ans: tous ont reçu au moins une dose du vaccin, et 88,8% sont déjà totalement immunisés. La tranche d’âge immédiatement inférieure, les personnes entre 70 et 79 ans, évolue également vers l’immunité: 78,9% de ce groupe ont au moins une dose du vaccin, bien que seulement 13,9% aient le schéma complet.

La vaccination commence également à se faire remarquer dans l’autre tranche d’âge qui a commencé à être vaccinée, les personnes entre 60 et 69 ans, dont la moitié ont déjà au moins une dose. Pendant ce temps, la Santé a reporté la décision sur la deuxième dose des moins de 60 ans vaccinés avec AstraZeneca et les communautés autonomes commencent à réfléchir à la vaccination du groupe des 50 à 59 ans d’ici la mi-mai.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page