La technologie

L’Espagne bat son record de vaccination en un week-end après avoir administré des doses à plus de 550000 personnes

Les communautés autonomes ont administré au total 10 784 997 doses de vaccins COVID-19 de Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca jusqu’à ce lundi, dont 553 172 au cours du week-end. Cela représente 89,9% de ceux distribués, soit 11 993 715 unités.

En outre, 3 108 437 personnes au total ont déjà reçu la deuxième dose à partir de laquelle l’immunité commence à être générée, soit 36 ​​328 de plus que vendredi dernier. Cela représente 7,7 sur le pourcentage de la population à vacciner. En outre, 7 676 560 personnes ont reçu au moins une dose, soit 16,2 pour cent de la population.

Les données indiquent qu’au cours de cette période, 7 725 315 doses de Pfizer ont été reçues en Espagne, dont 7 604 366 ont été administrées; 1 044 000 correspondant à Moderna, dont 604 915 déjà inoculés; et 3 232 200 d’AstraZeneca, avec lesquels 2 575 716 personnes ont été vaccinées. Le ministère de la Santé a fourni ces informations dans le rapport d’activité du processus de vaccination contre le COVID-19 sur la base des données collectées entre le 27 décembre 2020, jour du début des vaccinations, et le 11 avril.

Situation du coronavirus en Espagne

Les infections à coronavirus ont augmenté de 45% en Espagne en une semaine avec 53.242 cas enregistrés au cours des sept derniers jours, alors que dans les hôpitaux, il y a déjà plus de dix mille patients. L’incidence cumulée à 14 jours est proche de 200 cas pour cent mille habitants et la Navarre, le Pays basque et Madrid sont à risque extrême.

Il y a actuellement 3 370 256 cas et 76 525 décès enregistrés par Covid-19 depuis le début de la pandémie en Espagne, selon le rapport quotidien publié par le Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires (Ccaes) du ministère de la Santé. Au cours de la semaine du 6 au 11 avril, 53 242 infections ont été signalées, soit 45% de plus que celles enregistrées la semaine précédente (36 695).

Depuis lors, les régions qui ont signalé le plus d’infections sont Madrid (13 494), l’Andalousie (11 549) et la Catalogne (9 035). Le taux de transmission est déjà de 199 cas pour cent mille habitants en 14 jours, ce qui place l’Espagne à un niveau de risque élevé, selon les indicateurs approuvés par la Santé et les communautés autonomes.

Madrid (336), le Pays basque (320) et la Navarre (425) sont les communautés avec la transmission la plus élevée et à risque extrême (plus de 250). L’Andalousie, l’Aragon, les Asturies, la Cantabrie, la Castille-La Manche, la Catalogne, la Castille et León et La Rioja sont à haut risque (entre 150 et 250); les autres sont à risque moyen, à l’exception de la Communauté valencienne, qui reste à faible risque avec un taux de transmission de 36.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page