La technologie

Les violents pillent plusieurs magasins en pleine protestation contre l’arrestation de Hasél

Publication: samedi 20 février 2021 20:44

Lors de la cinquième journée de mobilisations contre l’emprisonnement du rappeur Pablo Hasél, de nouveaux actes de vandalisme ont pu être observés à Barcelone. Plusieurs actes de violence ont provoqué des destructions dans différents établissements du Paseo de Gracia, entraînant un pillage important qui a été vu en direct sur laSexta.

Comme on peut le voir dans la vidéo, certains manifestants quittent le magasin Nike avec divers vêtements. Des objets ont également été brûlés et jetés devant la Bourse de Barcelone, qui est précisément à l’abri de ces éventuelles perturbations. De plus, ils ont déjà pu voir des conteneurs brûlés pour empêcher l’avancée des forces de sécurité.

L’arrivée des Mossos d’Esquadra a dispersé les manifestants, qui ont couru en voyant arriver les fourgons de police. Ces événements se sont produits au cinquième jour des mobilisations contre l’emprisonnement de Hasél après le pillage d’autres surfaces et la destruction d’une banque.

La quatrième journée de mobilisations s’est terminée en Catalogne avec six blessés et quatre détenus, dont trois sont déjà en fuite, laissant des images comme celle d’une grande barricade érigée pour couper l’avenue Marquès de l’Argentera. Le ministre catalan de l’Intérieur, Miquel Sàmper, rencontrera dans les prochaines heures les syndicats des Mossos; une réunion que les représentants de la police catalane avaient exigée, s’assurant que l’esprit des agents était très tendu en raison de la critique de leurs actions.

Au cours des dernières heures, la maire de Barcelone, Ada Colau, a condamné les actes de violence, critiquant que la violence “n’est jamais la voie”. “Les altercations ne sont pas la solution et elles ne sont pas justifiées”, a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

“Les institutions doivent travailler ensemble pour proposer des propositions constructives à des problèmes complexes, mais qui ont une solution”, a-t-il souligné. Il a rappelé qu’Unidos Podemos a enregistré cette semaine auprès du ministère de la Justice la demande de grâce pour Hasél et aussi pour José Miguel Arenas Beltrán, le rappeur des Baléares connu sous le nom de scène de Valtònyc, accusé d’exaltation du terrorisme et s’est enfui en Belgique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page