La technologie

Les propriétaires doivent informer les locataires qu’ils ne renouvellent pas le loyer quatre mois à l’avance

Publication: jeudi 20 mai 2021 18:03

Les propriétaires de logements locatifs doivent informer leurs locataires du non-renouvellement du contrat à sa fin quatre mois à l’avance, au lieu de 30 jours, après cinq ou sept ans de location.

La mesure concerne tous les contrats de location signés depuis le 6 mars 2019, selon le directeur général de l’Agence de négociation locative (ANA), José Ramón Zurdo.

Si le propriétaire de la maison n’effectue pas la communication pendant cette période, le locataire peut prolonger le loyer jusqu’à trois ans, conformément au décret royal 7/2019 sur les mesures urgentes en matière de logement et de location.

Plus précisément, si la date de la fin du contrat, ou de ses prorogations, et après au moins cinq ans de durée -ou sept, si le bailleur est une personne morale-, aucune des parties n’a notifié à l’autre sa volonté de Si vous le faites ne pas le renouveler, le contrat sera obligatoirement prolongé jusqu’à un maximum de trois ans supplémentaires.

Lorsque c’est le locataire qui n’informe pas le bailleur deux mois à l’avance qu’il ne souhaite pas prolonger à nouveau le contrat, il court le risque qu’il soit prolongé pour une autre rente complète, qui devrait rencontrer ou assumer la pénalité prévue.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page