La technologie

les personnes vaccinées dépassent déjà le nombre total de cas détectés

Publication: samedi 27 février 2021 13:31

Nous affrontons la dernière partie de février avec des données qui invitent à l’optimisme, même si le chemin que nous avons laissé derrière nous fait voir la dureté d’une pandémie dont la fin est encore loin.

Et c’est que février a été le deuxième pire mois en termes de décès, avec 10823 citoyens qui ont perdu la vie à cause du coronavirus. Il n’est dépassé qu’en avril 2020, lorsque 15672 décès ont été signalés. S’il y a une donnée qui invite à l’optimisme, c’est celle de l’incidence cumulée, qui continue de baisser et est déjà inférieure à 200 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours.

Vous n’avez pas vu de telles données depuis le 15 décembre, quand il y avait un débat sur «sauver Noël». Avec ce précédent à l’esprit et malgré l’assouplissement de certaines mesures, les communautés autonomes se préparent à une semaine sainte qui mettra à nouveau à l’épreuve la transmissibilité du SRAS-CoV-2.

Seules quatre communautés autonomes dépassent les 250 cas, c’est-à-dire qu’elles courent un risque extrême: Melilla, Madrid, Ceuta et le Pays basque. Le taux d’occupation des unités de soins intensifs par les patients COVID continue d’être une préoccupation, qui dépasse 28% dans tout le pays. Madrid (43,2%) La Catalogne (38,41%) et Castilla y León (37,14%) sont les communautés autonomes avec les pourcentages les plus élevés.

Le processus de vaccination, quant à lui, continue de progresser. Deux mois après qu’Araceli ait reçu le premier vaccin dans notre pays, il y a déjà plus de 3,6 millions d’Espagnols qui ont reçu la première dose du vaccin COVID-19, élargissant les prochains groupes à vacciner face au deuxième trimestre de l’année.

À l’heure actuelle, les personnes vaccinées en Espagne dépassent déjà le nombre total de cas de COVID-19 détectés depuis le début de la pandémie. Plus de trois millions et demi de personnes ont reçu au moins une dose avec laquelle 7,61% de la population commence à se faire vacciner.

Les données quotidiennes des communautés autonomes continuent de pointer dans le sens de la stabilité. Murcie, en dessous d’une centaine d’infections, a fait état de 11 décès. Le Pays basque a détecté 349 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, particulièrement préoccupant pour la présence de la souche britannique, qui représente déjà 42% du total des cas.

Castilla y León enregistre une légère augmentation des positifs avec 299 cas et 12 décès, la Cantabrie ayant transféré 55 infections. L’Andalousie compte 1 097 nouveaux cas de COVID-19, regrettant 38 décès; La Rioja voit son incidence baisser à 104 cas pour 100 000 habitants; La Galice maintient son déclin des cas actifs, en dessous de 6 000 et la Catalogne rapporte 1 705 nouveaux positifs et 28 décès. Toutes les données correspondent à celles fournies ce samedi.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page