La technologie

Les hôteliers cantabriques dénoncent un Revilla qui envisage de demander une protection lorsqu’il se sent « harcelé »

Publication: vendredi 7 mai 2021 19:29

L’Association des hommes d’affaires de l’hôtellerie de Cantabrie a déposé une plainte contre le président du gouvernement régional, Miguel Ángel Revilla, devant le ministère de la Santé pour avoir mangé et fumé un cigare dans un restaurant, et a demandé sa démission pour non-respect des règles. imposée au secteur.

Le président de l’association, Ángel Cuevas, a annoncé la présentation de cette plainte après la diffusion, ce jeudi, d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle deux hommes reprochent à Revilla et le récriminent pour avoir mangé et fumé dans un restaurant de Santander alors qu’ils enregistrez-le avec leurs mobiles.

Revilla a répondu avec une vidéo sur ses réseaux sociaux de l’espace où se déroulait la nourriture et un message dans lequel il affirmait qu’il ne s’agissait pas d’un intérieur, mais d’un lieu «ouvert et aéré», mais, selon Cuevas, cet espace ne respecter la réglementation sanitaire des terrasses, qui doivent être des endroits découverts et si elles le sont, elles doivent avoir au maximum deux murs.

« Le message est clair, M. Revilla, rentrez chez vous », a déclaré Cuevas, qui a comparu lors d’une conférence de presse accompagnée de l’ensemble du conseil d’administration de l’association et avec le vice-président de la Chambre de commerce de Cantabrie, Emerito Astuy.

Le président de la Cantabrie, pour sa part, a affirmé qu’il envisageait de demander une protection après les épisodes de « harcèlement » dont il a souffert « d’un groupe très bien organisé » qui – dénonce – rend « sa vie impossible » et ils ont a même filmé sa fille en train de jeter les ordures alors qu’ils l’appelaient «des choses non représentables».

« Je n’ai jamais eu de protection de ma vie, mais j’envisage de la demander parce qu’ils contraignent non seulement mon travail en tant que président, mais ils atteignent mon cercle familial », a déclaré Revilla, aux questions des journalistes, après avoir assisté à l’acte de commémoration de la Journée de l’Europe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page