La technologie

Le PP catalan licencie Albert Fernández Saltiveri pour mauvais traitements présumés

Publication: samedi 6 mars 2021 14:32

Le Parti populaire de Catalogne (PPC) a signalé avoir retiré « de toutes ses responsabilités organiques » le vice-secrétaire à la communication du parti, Albert Fernández Saltiveri, à la suite d’une plainte déposée contre lui pour mauvais traitements. Le PPC informe également dans un communiqué qu’un dossier d’information a été ouvert par le Comité des droits et garanties du Parti.

Comme le rapporte ce samedi le journal ‘Ara’, Irene Pardo, présidente de Nouvelles Générations et ex-partenaire de Fernández Saltiveri, a déposé une plainte contre lui devant le tribunal pour un crime de blessures dans le domaine de la violence de genre.

La plainte, accompagnée d’un rapport médical faisant état de blessures telles qu’une fissure nasale et des ecchymoses sur tout le corps, indique qu’il y a également eu des abus psychologiques.

De son côté, selon Ara, Fernández Saltiveri a assuré à ce journal qu’il n’avait aucune trace de la plainte et que, en tout cas, « c’est faux ».

Peu de temps avant le début de la campagne électorale pour les élections du 14 février, au cours de laquelle le populaire catalan n’a obtenu que trois sièges, le PPC a également destitué le secrétaire général de l’époque, Daniel Serrano, de tous ses postes pour agression sexuelle présumée sur un compagnon du parti. .

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page