La technologie

Le juge saisit Villarejo 23,5 millions d’euros de paiements d’entreprise et 53 appartements à l’intérieur et à l’extérieur de l’Espagne

Le juge de la Cour nationale qui instruit l ‘«affaire Tandem», Manuel García-Castellón, a rendu une ordonnance de saisie des biens du commissaire à la retraite José Manuel Villarejo, qui comprend des paiements déjà accrédités juridiquement pour les 30 premières pièces de l’affaire.

Selon des sources légales de laSexta, les actifs totalisent 23,55 millions d’euros provenant de 14 projets autres que les 30 enquêtés, dont le dernier s’appelle «  Ring  », qui n’était pas connu jusqu’à présent et dispose d’un budget de 400000 euros. Le reste provient des paiements de BBVA (un rapport des Affaires intérieures a estimé hier les paiements à 10 millions d’euros), Iberdrola, Repsol ou La Caixa.

D’autre part, des propriétés d’une valeur de 16,7 millions d’euros ont également été saisies, avec un total de 53 appartements à l’étranger et dans des villes espagnoles comme Madrid, Cordoue ou Malaga.

En outre, le commissaire à la retraite disposait également de parts sociales d’une valeur de 20 millions d’euros dans diverses entreprises, à l’intérieur et à l’extérieur du réseau.

D’autre part, García-Castellón a également envoyé une commission rogatoire en Uruguay pour bloquer et saisir tous les produits financiers et intérêts commerciaux dans le pays de Villarejo face à son embargo.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page