La technologie

Le journaliste qui a localisé la mère du bébé secouru dans les eaux d’El Tarajal: « Il dort dans un trou »

Mis à jour: mercredi 26 mai 2021 15:55

Publié le: 26.05.2021 15:54

Alfonso Rodríguez est le journaliste qui a localisé et réussi à interviewer Naima. L’image de son bébé sauvé dans les eaux d’El Tarajal par une garde civile a fait le tour du monde. Une image de la grave crise à Ceuta. Maintenant, Naima se cache à Ceuta avec ses trois enfants.

Sans révéler où se trouve exactement cette famille, Alfonso Rodríguez explique qu ‘«ils dorment dans un trou, dans des conditions sous-humaines, à cause de leur peur». Peur que la police l’expulse de Ceuta.

Le journaliste raconte que pendant des jours, Naima a été inconsciente de la répercussion de la photo dans laquelle le plongeur de la Garde civile tient la petite fille, immobile et froide, tout en la secourant au large de la côte de Ceuta. «Il a reconnu la petite fille en ligne, il n’avait aucune idée qu’elle sortait partout», explique-t-il.

Maintenant, Naima lui a avoué qu’il pensait que la renommée de cette petite fille pourrait être un problème au Maroc si elle les faisait revenir.

Naima était porteuse et gagnait à peine à vivre avec ses trois enfants dans un appartement loué, mais avec la fermeture des frontières, la survie est devenue impossible. «Ils ne pouvaient pas payer le loyer», explique Rodríguez, et cette situation extrême, sans logement ni nourriture pour nourrir ses enfants, «est ce qui l’a fait sauter à la mer».

Rodríguez raconte comment c’était la rencontre d’une Naima épuisée avec le plongeur de la Garde civile. Natation aidée par un flotteur jouet et avec son bébé sur le dos, au début Naima avait peur mais quand le plongeur lui a demandé si elle allait bien, elle a compris qu’il allait l’aider et lui a donné son bébé. Maintenant, Naima lui dit qu’elle aimerait rencontrer l’agent et demande au gouvernement une opportunité d’avoir un avenir pour elle-même et ses enfants en Espagne.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page