La technologie

Large présence du gouvernement central dans les marches de la fête du Travail qui unissent les forces de gauche des 4M

Publication: samedi 1 mai 2021 14:32

Ministres, vice-présidents et candidats à la présidence de la Communauté de Madrid se sont réunis ce samedi lors des mobilisations à l’occasion du 1er mai dans les rues de Madrid avec les dirigeants syndicaux.

A la présence déjà annoncée de Yolanda Díaz, historique car c’est la première fois que le ministre du Travail assiste à ces marches, Carmen Calvo, Irene Montero, José Luis Ábalos et Adriana Lastra se sont jointes. En outre, les forces de gauche qui aspirent à gagner Isabel Díaz Ayuso lors des élections du 4 mai se sont jointes à ces manifestations.

Ángel Gabilondo, Pablo Iglesias et Mónica García ont défilé ensemble avant la nomination électorale. Sont également présents les dirigeants de CCOO et UGT, Unai Sordo et Pepe Álvarez, qui demandent au gouvernement de respecter les engagements qui ont été reportés lors de l’arrivée de la pandémie de coronavirus.

« C’est très bien que le gouvernement, auquel nous appelons pour faire des choses très pertinentes en termes de réforme du travail et de retraites, écoute ce que les représentants des travailleurs ont à leur dire », a expliqué Unai Sordo.

« Une des vice-présidences du pays rejoint désormais la tâche des syndicats », souligne Yolanda Díaz. Jusqu’à six ministres du gouvernement central ont participé à cette manifestation, qui aurait pu être sept après que Reyes Maroto n’ait pas pu y assister en raison d’une indisposition.

Pepe Álvarez, pour sa part, a demandé que l’embauche de personnel pour la santé publique soit promue «pour servir plus de citoyens» touchés par la pandémie.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page