La technologie

« La situation épidémiologique dans ce pays ne comprendrait pas »

Mis à jour: mercredi 24 février 2021 20:17

Publié le: 24.02.2021 20:06

La ministre de la Santé, Carolina Darias, a exclu « ouvertement » que tout type de manifestation puisse être organisé à l’occasion de la Journée de la femme le 8 mars en raison de la situation épidémiologique que traverse l’Espagne.

« Conformément à la demande que je lance d’un appel à la responsabilité envers tous de continuer avec la culture des soins et de la prévention, puisque nous sommes dans une situation où nous sommes passés d’un » risque extrême « à un » risque élevé « , ce que vous êtes me demandant qu’il n’y a pas de place », a affirmé le ministre, contredisant ainsi ce que le délégué du gouvernement à Madrid, José Manuel Franco, avait déclaré ce matin.

Darias a été énergique lorsqu’on lui a demandé si l’on pensait que ce type de manifestation devrait avoir lieu. «Je le dis ouvertement», a insisté le ministre, qui a assuré que «la situation épidémiologique dans ce pays ne comprendrait pas les actes dont il parle».

Le délégué du gouvernement à Madrid, José Manuel Franco, avait assuré ce mardi que, malgré le fait qu ‘ »il ne va pas faire une démonstration de 8M comme l’année dernière », oui « ils vont autoriser des concentrations qui ne dépassent pas 500 personnes. « .

Cette annonce du délégué, faite lors d’un entretien avec Onda Madrid, avait déjà suscité des réponses différentes au sein de l’exécutif de la capitale. Le vice-président de la région, Ignacio Aguado, a fait valoir qu’il est légitime de manifester le 8 mars, tant que les recommandations sanitaires sont suivies: « Tant qu’ils ont l’autorisation de Santé, cela semble correct, adéquat et légitime, « a-t-il exprimé lors d’une conférence de presse après le Conseil des gouverneurs.

Une position très différente a été montrée par le maire adjoint et porte-parole de la formation orange au sein de la mairie de Madrid, Begoña Villacís, qui a souligné que Ciudadanos ne sera « en aucune façon » dans la célébration de 8M, et l’a décrit comme une « grande irresponsabilité » que jusqu’à 500 personnes puissent se réunir dans la rue pour ces appels.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page