La technologie

La santé supprime les restrictions à l’intérieur de l’industrie hôtelière et les heures de fermeture dans le nouveau projet de plan COVID envoyé aux communautés autonomes

Mise à jour : mardi 08 juin 2021 08:25

Publié: 08.06.2021 08:24

Le ministère de la Santé a décidé de supprimer les restrictions au sein de l’industrie hôtelière et les heures de fermeture approuvées par le Conseil interterritorial de la santé la semaine dernière.

Ceci est indiqué dans le projet que l’Exécutif enverra aux Communautés Autonomes et auquel laSexta a eu accès. En ce sens, le ministère supprime les sections qui avaient provoqué la réaction de certaines régions, comme Madrid, l’Andalousie ou l’Euskadi.

Plus précisément, le nouveau texte fait référence aux sous-sections A) et B) du point 1. C’est-à-dire, d’abord, à celui qui fait référence à la fermeture de l’intérieur de l’hôtellerie dans les communautés qui sont au niveau 3 ou plus. Il s’agit d’une mesure qui était incluse dans le plan de mise à jour précédent, mais que Santé avait sauvé (et rendu obligatoire) dans la nouvelle modification. Maintenant, il est directement supprimé.

Deuxièmement, la Santé supprime également la limitation des heures de fermeture de ces mêmes établissements. Ainsi, bien que dans le texte précédent, il ait été spécifié que les bars et restaurants devraient fermer au plus tard à 01h00 (sans admettre de nouveaux clients après 00h00), il n’y a désormais aucune directive spécifique, de sorte que cela dépendra des gouvernements autonomes. eux-mêmes.

Parallèlement à cela, ce projet apporte une modification supplémentaire : en ce qui concerne les lieux de vie nocturne (pubs et discothèques), ils pourront désormais également ouvrir dans les zones qui sont au niveau 2. Avec le document précédent, c’était une action qui pouvait faire seulement les territoires qui étaient au niveau 1 ou dans la nouvelle normalité, de telle manière que l’activité soit rendue plus flexible dans ce cas.

Les heures de fermeture de ces établissements continueront d’être, au maximum, à 2h00, bien qu’il soit possible de la prolonger jusqu’à 3h00 du matin. Une autre nouveauté est contenue dans le texte lui-même, si cette mise à jour est approuvée, ils indiquent , toutes ces mesures peuvent faire l’objet d’un examen et d’une application au fur et à mesure de la progression de la pandémie. Autrement dit, ils ne sont plus strictement obligatoires jusqu’à une date précise, comme c’était le cas auparavant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page