La technologie

La santé ouvre la porte à l’application de nouvelles restrictions pour Pâques si la tendance du virus continue d’augmenter

Mis à jour: mardi 23 mars 2021 10:12

Publié le: 23.03.2021 10:05

Moins de 10 jours avant Pâques et avec la tendance virale à la hausse, la santé ouvre la porte à l’application de nouvelles mesures plus restrictives. C’est le message qu’ils véhiculent du ministère si l’avancée du COVID n’est pas stoppée.

La ministre Carolina Darias insiste sur le fait que le plan de Pâques est un “accord minimum”, et bien qu’elle espère qu’aucune nouvelle mesure ne sera adoptée, elle émet un avertissement: “nous serons vigilants au cas où l’évolution nous obligerait à le faire”. «Le virus n’est pas vaincu et il est en notre pouvoir d’éviter une nouvelle reprise et une quatrième vague», dit-il.

Ainsi, les dernières données (pour ce lundi) montrent que l’Espagne ajoute 16 471 nouvelles infections, dont 1 318 ont été notifiées au cours des dernières 24 heures. De plus, il y a eu 633 décès dus au COVID-19 sur le pont de San José, depuis jeudi dernier.

L’incidence cumulée reste à 128 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, similaire à celle rapportée jeudi dernier. Mais ce lundi, il ne tombe que dans cinq communautés autonomes, alors que les îles Baléares et la Communauté valencienne sont toujours à faible risque.

De plus, il existe une donnée inquiétante qui pourrait indiquer un changement de tendance: 11 communautés autonomes ont une incidence cumulée à sept jours qui dépasse 50% de ce que nous avons à 14 jours. Certaines données qui, selon Darias, pointent vers la fin de «la région de la vallée».

Ces déclarations coïncident avec l’avertissement émis aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la santé: le coronavirus est à nouveau “en hausse” dans le monde et la transmission a augmenté la semaine dernière, plus précisément en Europe de 12%.

Ce sont les propos du médecin responsable des maladies émergentes et des zoonoses, Maria Van Kerkhove. Ainsi, et après cinq semaines consécutives de réduction des infections à coronavirus, au cours de la dernière semaine, et en raison dans une certaine mesure de la circulation de nouvelles variantes, il y a une augmentation de la transmission et même des décès associés à cette cause.

Pour l’instant, ce sont les mesures convenues par la Santé avec les Communautés Autonomes:

– La mobilité entre les territoires est limitée avec la fermeture du périmètre régional, sauf aux Canaries et aux Baléares.

– Le couvre-feu débutera au plus tard à 23h00 et durera jusqu’à 6h00

– Les réunions sont également limitées à quatre personnes dans des espaces publics fermés et à six dans des espaces publics ouverts.

– Dans les espaces privés, les réunions sont limitées uniquement aux cohabitants.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page