La technologie

La peur grandit de l’arrivée imminente de la quatrième vague d’infections en raison des nouvelles variantes

Publication: dimanche 21 mars 2021 14:11

Avec un long week-end, le danger de propagation du virus augmente. Le chercheur Salvador Peiró affirme que nous sommes confrontés à “une situation de risque de rebond important” dû à la transmission en Europe et à la présence accrue de la variante britannique, qui est déjà la plus répandue dans notre pays.

Cependant, ce n’est pas la seule variante que nous ayons. Les Sud-Africains et les Brésiliens sont concernés, dont au moins 66 et 20 cas ont été enregistrés dans toute l’Espagne, respectivement. En outre, l’Andalousie enquête sur la présence de la variante ougandaise.

Le tout dans un dimanche d’infections en hausse en Espagne si l’on compare les chiffres avec le dimanche précédent selon les données offertes par les communautés autonomes. L’Aragon a 108 positifs et aucun décès, soit quatre infections de plus qu’il y a sept jours. À Murcie, il y en a trois de plus que dimanche dernier, soit 68 infections et deux décès.

38 infections enregistrées il y a plus d’une semaine en Navarre, ce qui ajoute 89 nouveaux positifs au cours des dernières 24 heures. En Cantabrie, les infections augmentent également par rapport à la semaine dernière, avec une augmentation de neuf infections et une incidence cumulée de 102 cas pour 100 000 habitants.

Situation différente à Valence, Ximo Puig applaudissant à la responsabilité des citoyens après avoir atteint «l’incidence cumulée la plus faible de toute l’Espagne». Les données s’améliorent également en Estrémadure malgré le regret de deux décès, soit 18 infections il y a moins de sept jours.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page