La technologie

La justice annule le couvre-feu aux îles Canaries et la fermeture des îles avec le plus haut niveau d’alerte

Publication: dimanche 9 mai 2021 16:48

La Cour supérieure de justice des îles Canaries (TSJC) rejette le maintien du couvre-feu dans l’archipel et la fermeture du périmètre des îles aux niveaux d’alerte 3 et 4, mesures dont la ratification avait été demandée par le gouvernement canarien avant la fin de l’état de alarme.

La Cour estime que la ratification de la limitation d’entrée et de sortie des personnes dans les îles qui sont aux niveaux d’alerte 3 et 4, les plus élevés attendus par le «  feu tricolore  » épidémiologique et dans lesquels elle ne se trouve actuellement, n’est pas appropriée des îles.

De même, la Justice rejette la limitation de la liberté de mouvement la nuit, une mesure que l’exécutif d’Ángel Víctor Torres entendait maintenir, avec des horaires différents en fonction du niveau d’alerte de chaque île.

Cependant, le tribunal approuve la limitation du nombre maximum de personnes ne vivant pas ensemble dans des réunions familiales et sociales, dans des espaces à usage public et privé, fermés ou à l’extérieur. Une restriction qui diffère également selon le niveau de risque de l’île, selon la résolution publiée vendredi au Journal officiel de la communauté:

a) Jusqu’au niveau d’alerte 1, un nombre maximum de 10 personnes est établi.

b) Au niveau d’alerte 2, un nombre maximum de 6 personnes est établi.

c) Au niveau d’alerte 3, un nombre maximum de 4 personnes est établi.

d) Au niveau d’alerte 4, un nombre maximum de 2 personnes est établi.

Concernant la mesure qui limite la permanence dans les lieux de culte, la ratification de la mesure de délimitation de la permanence des personnes dans les lieux de culte, le TSJC la ratifie partiellement: elle ratifie la première section, qui énonce les limitations de capacité de ces espaces, mais rejette la seconde, qui nécessitait une autorisation pour célébrer des événements religieux sur la voie publique.

De cette manière, la capacité des lieux de culte serait la suivante, selon le niveau d’alerte:

a) Jusqu’au niveau d’alerte 1, maximum 75% dans les espaces fermés.

b) Au niveau d’alerte 2, 50% de sa capacité ne peut pas être dépassée dans les espaces fermés. Il est recommandé d’offrir des services par voie électronique ou par télévision.

c) Aux niveaux d’alerte 3 et 4, 33% de la capacité des espaces clos ne peut être dépassée. Il est recommandé d’offrir des services par voie électronique ou télévisée.

Pour le moment, La Palma, La Gomera et Fuerteventura sont au niveau d’alerte 1, tandis que Tenerife, Gran Canaria, Lanzarote, La Graciosa et El Hierro sont au niveau d’alerte 2, selon la dernière mise à jour des autorités sanitaires des Canaries:

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page