La technologie

La Fondation Juan Carlos I a transféré de l’argent à des entreprises opaques à Hong Kong et au Panama

Mis à jour: samedi 27 février 2021 06:00

Publié le: 27.02.2021 14:56

Nouvelles de la situation du roi émérite. Selon le journal ‘El Mundo’, des sources proches d’Álvaro de Orleans, administrateur de la Fondation Zagatka, insistent sur le fait que la fondation a été créée dans le but de venir en aide à la famille royale et, en particulier, à Juan Carlos I.

Ils soulignent que la Fondation Zagatka a financé les voyages du monarque et que, en échange, l’émérite a offert des services liés à l’organisation de ces voyages, sans préciser lesquels. Dans «El Confidencial», il est également dit que Zagatka aurait transféré de l’argent à des entreprises à Hong Kong et au Panama contrôlées par des hommes de tête, les bénéficiaires de ces articles étant inconnus.

Ce journal souligne que les dossiers liés à la fondation Zagatka ne sont pas officiellement parvenus à la justice espagnole, même si désormais le Trésor et le parquet doivent valider cette nouvelle régularisation du roi émérite.

La Cour nationale avait déjà entendu parler de la Fondation Zagatka. Tel que publié par «La Razón», il y a trois ans, le parquet de Genève les aurait informés que cette Fondation avait engagé au moins 10 millions d’euros depuis 2008. Mais cela ne s’arrête pas là.

Selon «El Periódico», la régularisation du roi émérite coïncide avec le fait que les procureurs de la Cour suprême attendent une réponse à leurs demandes adressées à la Suisse pour interroger Álvaro de Orleans lui-même. À l’heure actuelle, il y a trois enquêtes ouvertes autour du roi émérite, aucune d’entre elles n’est liée à cette Fondation.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page