La technologie

La Commission de la santé publique approuve le vaccin contre le coronavirus de Janssen pour le groupe d’âge 40-49 ans

Publié: mardi 01 juin 2021 18:41

La Commission de la santé publique a approuvé ce mardi que la tranche d’âge entre 40 et 49 ans reçoive également le vaccin Janssen contre le coronavirus, une décision qui doit être confirmée demain mercredi par le Conseil interterritorial du système national de santé.

Cela a été avancé par des sources des communautés autonomes présentes à la réunion à laSexta et a ensuite été confirmé par le ministère de la Santé, qui précise qu’il a été convenu qu’une fois la vaccination des personnes de plus de 50 ans terminée, la vaccination du groupe des 40-49 ans avec les vaccins à ARN messager (Pfizer et Moderna) et Janssen.

Quoi qu’il en soit, et en attendant la réunion de l’Interterritorial demain, les sources régionales consultées soulignent qu’il n’y a eu aucun obstacle à la décision de ce mardi, elle se poursuivra donc vraisemblablement lors de la réunion de mercredi.

Ce vaccin à dose unique a déjà été administré dans notre pays aux personnes de plus de 50 ans, ainsi qu’aux groupes vulnérables et à ceux qui sont plus difficiles à capturer pour administrer une deuxième dose. Désormais, la Santé publique a donné son accord pour que l’utilisation du médicament soit également étendue à un groupe plus jeune, de 40 à 49 ans. En ce sens, la Commission a déjà donné son feu vert début mai pour administrer le vaccin Janssen à des personnes âgées de 50 à 59 ans.

Contrairement au vaccin AstraZeneca, celui développé par Janssen – appartenant à la multinationale Johnson & Johnson – n’a actuellement pas de limite d’âge en Espagne, bien qu’il ne soit pas recommandé chez les personnes ayant des antécédents de thrombocytopénie induite par l’anticoagulant héparine.

Comme AstraZeneca, le vaccin de Janssen est basé sur la technologie des vecteurs adénoviraux – par opposition à la technologie des ARN messagers utilisée par Pfizer et Moderna – mais les cas de thrombus sont encore plus rares avec ce vaccin à dose unique : en Europe, il n’a été confirmé qu’un seul en Belgique, parmi un total de 1,34 million de vaccinés.

Cependant, sept pays ont arrêté la vaccination avec Janssen ou n’ont pas encore commencé à l’administrer, tandis que six autres l’utilisent avec des restrictions d’âge et 13 -dont l’Espagne- l’utilisent sans limite d’âge.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page