La technologie

La Catalogne, la Communauté valencienne et Castilla y León commenceront à vacciner les personnes âgées de 40 à 50 ans en juin

Publication: jeudi 13 mai 2021 11:12

Le plan de vaccination en Espagne vise toujours à atteindre 70% de la population vaccinée d’ici la fin de cet été. En effet, plusieurs communautés autonomes ont annoncé leur intention de vacciner la population vers 40 ans dans les semaines à venir.

C’est le cas de la Catalogne, qui prévoit d’inoculer la première dose du vaccin aux moins de 40 ans à partir de juillet. Cela a été indiqué par Carmen Cabezas, directrice générale adjointe de la promotion de la santé, dans une interview à «El món a RAC1», dans laquelle elle a également précisé qu’ils commenceront à administrer des injections à ceux entre 40 et 50 ans le mois prochain.

Interrogé sur la possibilité de retarder le rendez-vous en raison des mois d’été, Cabezas a assuré qu’il sera possible de se faire vacciner plus tard. « Vous pouvez toujours retarder la vaccination, par exemple si quelqu’un a des vacances. Vous pouvez toujours demander à nouveau le rendez-vous », a-t-il ajouté à cet égard.

La même chose a été soulevée dans la Communauté valencienne que. Son président a annoncé qu’il prévoyait de commencer à vacciner la population entre 40 et 50 ans le 17 juin. De plus, les plus de 50 ans auraient reçu au moins une dose du vaccin d’ici là ou seront déjà vaccinés.

Castilla y León prévoit également de faire face à la vaccination du groupe de 40 à 50 ans à la mi-juin, comme l’a indiqué sa ministre de la Santé, Verónica Casado.

Ce sont les premières communautés autonomes qui ont annoncé qu’elles commenceraient par la vaccination de la population la plus jeune presque immédiatement.

La vaccination progresse bien

Au niveau national, le taux de vaccination ne diminue pas. Selon les dernières données du ministère de la Santé, un total de 20 623 815 doses de l’injection contre le coronavirus ont déjà été inoculées. Et, parmi eux, plus de 6,5 millions ont la ligne directrice complète; soit 16,2% de la population à vacciner.

Concernant les tranches d’âge, 93,6% des personnes entre 70 et 79 ans ont reçu leur première dose (chez celles de plus de 80 ans, c’est terminé), dont le régime complet devra encore attendre. L’Andalousie, l’Estrémadure et les Asturies sont les régions qui ont appliqué les directives les plus complètes dans cette tranche d’âge, tandis que le Pays basque, Madrid et Murcie en ont le moins.

En revanche, les données de vaccination du reste de la population laissent des chiffres inférieurs: 79,1% des personnes entre 60 et 69 ans ont subi la première ponction, tandis que dans le reste le pourcentage varie légèrement: 18, 8% de celles entre 50 et 59; 11,9% des 25 à 49 ans et 5,9% des 18 à 24 ans.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page