La technologie

Junqueras prétend surmonter « d’éventuelles tentations égoïstes » pour former un « gouvernement fort dès que possible »

Publication: samedi 6 mars 2021 11:40

Le président de l’ERC, Oriol Junqueras, a demandé à surmonter « les éventuelles tentations égoïstes de l’un et de l’autre » lors de la négociation d’un accord permettant la formation d’un « gouvernement fort et durable dans les meilleurs délais ». C’est ce qu’il a dit dans son discours au Conseil national de l’ERC, dans lequel il a également exigé « en toute modestie et » avec toute la conviction « à tous ceux » qui sont en mesure d’aider « de coopérer pour préciser comme dès que possible « un gouvernement fondé sur la générosité et l’effort du monde entier ».

« ERC redonnera tout pour faire avancer ce pays, mais nous avons besoin que tout le monde soit à la hauteur. Nous avons besoin que les partis politiques soient à la hauteur, nous avons besoin que chacun agisse avec la même détermination, avec la même générosité, avec le même volonté, avec le même effort », a déclaré Junqueras.

Dans le même esprit, le président d’Esquerra a exprimé: « Nous ne pouvons pas décevoir les espoirs légitimes de notre société et de notre pays ».

[[H3:Aragonès urge a JxCat y CUP a llegar a un acuerdo con « celeridad » y « solidez »]]

De son côté, le candidat ERC à la présidence de la Generalitat, le Père Aragonès, a exhorté JxCat et la CUP à parvenir à un accord avec la «rapidité» et la «solidité» requises par «le moment actuel» en Catalogne.

Dans son discours devant le Conseil national de l’ERC, Aragonès a souligné qu’Esquerra ne cessera pas de « revendiquer la large voie » vers l’indépendance, voie qui passe par les « grands consensus ».

Pour parvenir à un accord, il est essentiel, comme l’a expliqué le président du CER, que les pourparlers soient « honnêtes » et « ambitieux » et qu’ils abordent « tous les domaines », sans en éviter aucun, « sans veto » et avec  » générosité ».

Les discours de Junqueras et d’Aragonès s’inscrivent dans un contexte où l’ERC et la CUP accélèrent leurs conversations pour tenter de parvenir à un accord avant que le Parlement ne quitte les urnes le 14F se constitue vendredi prochain, 12 mars.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page