La technologie

Ils confirment la présence de la variante indienne du coronavirus dans le navire confiné à Vigo

Publication: samedi 1 mai 2021 15:15

Confirmé la présence de la variante indienne du coronavirus dans le navire confiné dans le port de Vigo par une épidémie à six positifs. Comme laSexta l’a appris, cette variante a été détectée dans trois des cinq échantillons séquencés.

Les autorités sanitaires recherchaient quelle variante avait infecté les marins infectés voyageant à bord du «Prometheus Leader». Deux d’entre eux, d’origine indienne, sont hospitalisés à l’hôpital Vithas Fátima de Vigo.

Les deux membres d’équipage, âgés de 28 et 67 ans, sont entrés dans le centre de santé susmentionné après avoir été testés positifs et continuent sur le sol, évoluant « sans changements significatifs », selon des sources sanitaires citées par Europa Press.

En outre, quatre autres cas positifs ont été détectés parmi les marins, bien qu’asymptomatiques ou présentant des symptômes légers, de sorte que le «Prométhée Leader» reste amarré au quai transatlantique en quarantaine.

Sur les six cas positifs, Sergas a effectué un séquençage génomique des échantillons de cinq d’entre eux, en provenance d’Inde. Dans trois de ces échantillons, le service de microbiologie de l’hôpital d’Álvaro Cunqueiro a détecté la variante indienne.

Selon les autorités sanitaires galiciennes, à ce moment, l’épidémie est sous contrôle et les deux marins hospitalisés restent stables.

En revanche, et selon l’agence précitée, la quarantaine a commencé quelques heures avant le navire, pavillon singapourien, amarré à Vigo, de sorte que l’équipage n’a pas débarqué, à l’exception des deux marins hospitalisés.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page