La technologie

Ils brûlent une camionnette de la garde urbaine avec des agents à l’intérieur qui ont réussi à partir à Barcelone

Madrid

Publication: samedi 27 février 2021 21:49

Plusieurs dizaines d’hommes violents ont attaqué ce samedi le poste de police de la Garde urbaine de Barcelone sur La Rambla, lançant toutes sortes d’objets, y compris des engins incendiaires. Ainsi, ils ont mis le feu à une camionnette avec des agents à l’intérieur, bien qu’ils aient pu s’échapper indemnes.

L’événement s’est produit à la fin d’une manifestation pour protester contre l’emprisonnement du rappeur Pablo Hasél, comme l’indique Carlos Quílez, un expert en sécurité de laSexta, qui a indiqué que les manifestations de ce samedi, auxquelles 6 000 personnes ont participé et 7 000 personnes selon la Guàrdia Urbana, ont développé relativement normalement jusqu’à une heure après la manifestation, les émeutes ont commencé.

A cette époque, les organisateurs ont mis fin à la manifestation, alors que des centaines de personnes sont restées et que des émeutes ont commencé à El Raval jusqu’à La Rambla, où ils ont détruit du mobilier urbain, des haies de jardin, des succursales bancaires, des vitrines. De même, les groupes d’émeutiers ont lancé des fusées éclairantes, des pétards et d’autres objets incendiaires sur la ligne de police pour tenter de les disperser.

Enfin, vers 20 h 15, ils ont atteint la zone sud, où se trouve le poste de police Guardia Urbana. Là, il y a eu des moments de tension énorme et les violents ont vandalisé deux fourgons du corps qui étaient garés devant le poste de police, dans lesquels ils les ont peints et incendiés, l’un d’eux avec des agents à l’intérieur, ce qui a a abouti à une situation d’inquiétude et d’alarme dans le quartier, tandis que d’autres ont applaudi l’action et même un a crié: « Fils de pute. Allez, fuyez, salaud! ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page