La technologie

Freiner la baisse de l’incidence cumulée du coronavirus en Espagne alors que la vaccination s’accélère

Publié: samedi 05 juin 2021 13:04

La baisse cumulée de l’incidence des infections à coronavirus est au point mort, tandis que la vaccination s’accélère. Après avoir dépassé les dix millions de personnes immunisées, le prochain objectif est d’atteindre 15 millions de personnes avec la ligne directrice complète la semaine du 14 juin.

Pendant ce temps, de nombreuses Communautés continuent de vacciner pendant le week-end, comme la Galice et l’Euskadi, qui ont intensifié l’administration des doses. Dans le cas du premier, qui a déjà atteint les deux millions de vaccinés, il débutera ce lundi par la vaccination dans la bande des 40 ans. De son côté, Euskadi distribuera le million de vaccins entre samedi et dimanche. À l’échelle nationale, 40 % de la population a au moins une dose du vaccin.

Les îles Baléares, la Communauté valencienne et Ceuta, qui sont à faible niveau de risque, sont les trois territoires avec le moins de cas. En effet, 65% des communes valenciennes n’ont enregistré aucun cas de coronavirus au cours des 14 derniers jours. De plus, le taux d’occupation des unités de soins intensifs a diminué à 12,14 %. Seule la Communauté de Madrid continue d’être à risque extrême, avec 25,9 % d’occupation. Il y a également une diminution du nombre de patients en soins intensifs en Catalogne.

Cependant, malgré les progrès de la vaccination, des épidémies continuent d’apparaître. C’est le cas d’une résidence à Madrid, où 21 personnes âgées ont été testées positives, même si selon les statistiques, si elles n’avaient pas été vaccinées, les effets auraient été bien pires.

En ce qui concerne l’incidence cumulée, elle a diminué au cours de cette semaine, puisque nous avons commencé avec 121 cas pour 100 000 habitants, alors que nous avons terminé avec 117, bien que ces données reflètent une stagnation de la baisse de l’incidence, puisque si nous la comparons avec les semaines précédentes, nous vérifié que la première semaine de mai, l’IA a chuté d’un peu plus de 25 points, alors que nous n’en avons pas atteint cinq.

De plus, il existe encore huit Communautés autonomes qui se situent au-dessus de la moyenne. Parmi eux se trouve, par exemple, la Navarre, qui ajoute 73 positifs, il y a six moins de sept jours, tandis qu’à Murcie, ils ont signalé 51 nouveaux positifs et un décès dus au COVID-19 au cours des dernières 24 heures.

L’Andalousie a enregistré 1 325 cas de coronavirus au cours des dernières heures, ce qui représente une baisse par rapport aux 1 499 notifiés la veille et aux 1 595 il y a sept jours, selon les données du ministère de la Santé et de la Famille. De plus, ils ont dénombré six décès, deux de plus que ce vendredi. Et en termes d’incidence, elle a légèrement baissé après neuf jours consécutifs de hausse et s’établit à 182,94 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, soit 0,5 point de moins en une journée et 12,8 de plus que samedi dernier.

La Rioja, pour sa part, a connu un fort rebond de ses cas actifs de coronavirus au cours des dernières 24 heures, comme le rapporte le gouvernement régional, passant de 481 ce vendredi à 522 ce samedi, ce qui signifie qu’ils ont enregistré 41 nouveaux cas. dans les dernières heures. Ainsi, pour la première fois depuis des semaines, il y a à nouveau plus de 500 cas actifs. De plus, ce vendredi, La Rioja avait une incidence cumulée sur 14 jours de 208,49 pour 100 000 habitants.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page