La technologie

ERC et JxCat se rencontrent pour la première fois après les élections catalanes pour négocier le nouveau gouvernement de la Generalitat

Mis à jour: vendredi 19 février 2021 23:36

Publié: 19.02.2021 23:30

ERC et Junts se sont rencontrés pour la première fois pour aborder la formation du gouvernement et l’investiture après les élections catalanes du 14 février, au cours desquelles le bloc indépendantiste a réussi pour la première fois à dépasser 50% des voix.

Il s’agit de la première rencontre entre les deux partenaires du gouvernement, après que les deux ont déjà rencontré le CUP ces derniers jours, et les républicains ont également l’intention de rencontrer les communs la semaine prochaine.

L’équipe de négociation ERC est composée de Marta Vilalta, Josep Maria Jové, Sergi Sabrià et Laura Vilagrà, tandis que l’équipe Junts est composée de Jordi Sànchez, Elsa Artadi, Josep Rius, Francesc de Dalmases et Míriam Nogueras.

Dans une déclaration ultérieure de l’ERC, ils assurent que la réunion a été très positive et a servi à souligner “la victoire de l’indépendance et la nouvelle défaite des pouvoirs de l’Etat qui voulaient séparer l’indépendance des institutions”.

Junts l’a également souligné dans une autre déclaration, dans laquelle ils ajoutent qu’avec les républicains, ils considèrent la nouvelle avancée de la majorité indépendantiste comme un succès, ayant obtenu 74 sièges et après avoir dépassé pour la première fois 50% des voix. .

Les deux parties conviennent également que ces résultats sont une “opportunité pour le mouvement indépendantiste d’ouvrir une nouvelle étape” en Catalogne, et c’est pourquoi ils ont commencé à travailler ces prochains jours dans de nouvelles réunions.

ERC appelle à “tendre la main à d’autres forces”

Cependant, dans la déclaration de l’ERC, ils ajoutent que cette nouvelle étape devrait servir “à avancer au niveau social et national, et il sera nécessaire de tendre la main à davantage de forces”.

Depuis Junts, ils ont voulu réaffirmer leur attachement à un accord entre les forces indépendantistes avec représentation au Parlement, et ils sont convaincus que des accords seront conclus “dans tous les espaces institutionnels dans lesquels le mouvement indépendantiste a une représentation pour avancer vers l’indépendance, en se basant sur le mandat exprimé dans les runes le 14 février. “

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page