La technologie

« De grands professionnels dont nous devons prendre soin et protéger »

Publication: jeudi 27 mai 2021 12:22

La troisième vice-présidente et ministre du Travail, Yolanda Díaz, a annoncé ce jeudi qu’elle était sortie de l’hôpital, après avoir dû annuler hier son emploi du temps pour des raisons de santé. Le leader d’Unidos Podemos était absent de la séance du Congrès mercredi en raison d’un problème de santé dont l’origine n’a rien à voir avec la fatigue ou l’anxiété. «Il y a des jours où notre corps exige que nous nous arrêtions et prenions soin de nous-mêmes pour continuer», dit-il.

Comme hier, c’est aussi aujourd’hui la vice-présidente qui a communiqué sa réincorporation à l’activité via son compte Twitter, dans un message où elle a également remercié les agents de santé pour leur travail.

« Ce matin, j’ai été libéré de l’hôpital universitaire de La Paz. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude au personnel de santé pour leur travail rigoureux et pour toute l’affection reçue », a déclaré le responsable de United We Can dans l’exécutif.

De même, le ministre a souligné la grande santé publique du pays avec «de grands professionnels que nous devons prendre en charge et protéger».

Díaz réapparaît aujourd’hui lors de la signature entre le gouvernement et les agents sociaux du nouvel accord de prolongation de l’ERTE jusqu’au 30 septembre, qui a été conclu hier «in extremis» après l’intervention du président Pedro Sánchez.

Ce même après-midi se tiendra un Conseil des ministres extraordinaire où le décret qui couvrira ces régimes de protection de l’emploi sera approuvé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page