La technologie

Cinq nouveaux détenus pour les troubles au rassemblement Vox à Vallecas

Publication: jeudi 15 avril 2021 13:23

La police nationale a ouvert ce jeudi une opération pour arrêter les émeutiers qui, le 7, ont provoqué de graves incidents lors d’un rassemblement Vox à Puente de Vallecas et, pour le moment, a arrêté cinq autres personnes qui auraient attaqué plusieurs agents.

L’identification et la localisation de ces personnes ont eu lieu après avoir visionné les images lors des émeutes, qui ont fait 35 blessés, dont 21 policiers nationaux.

Les personnes actuellement détenues sont initialement accusées d’avoir frappé et jeté des pierres sur des membres de l’Unité d’intervention de la police (UIP), la police anti-émeute. Ils ont fait une déclaration au poste de police de Moratalaz.

Ces détenus s’ajoutent aux quatre personnes, dont trois mineures, qui ont déjà été arrêtées pour leur implication dans les événements.

Parallèlement, lundi 12 avril dernier, un autre jeune homme, habitant de Vallecas et sans antécédent, a été arrêté, qui aurait donné des coups de pied à un policier lors des altercations et dont l’image est devenue virale sur les réseaux.

Un jour plus tard, le jeune homme, un Espagnol de 21 ans, a été libéré, bien qu’il fasse l’objet d’une enquête pour la commission présumée d’une attaque contre un agent de l’autorité et du désordre public. Par conséquent, dix personnes ont déjà été arrêtées pour leur participation présumée à ces troubles.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page