La technologie

Belarra place Irene Montero comme «numéro deux» et s’engage à «féminiser le leadership» de Podemos post-Iglesias

Madrid

Publication: jeudi 27 mai 2021 11h10

La ministre des Droits sociaux et de l’Agenda 2030 et aspirant à diriger Podemos, Ione Belarra, a placé sa partenaire au Conseil des ministres Irene Montero comme numéro deux sur sa liste pour diriger la formation violette.

Belarra parie sur le ministre de l’Égalité et porte-parole des exportations de United We Can au Congrès comme un billet pour diriger le parti dans sa nouvelle étape post-églises, selon laSexta.

L’aspirant violet s’est engagé à une «féminisation absolue du leadership Podemos» et à ce que cette nouvelle étape du parti soit guidée, fondamentalement, par les femmes.

Parmi les premiers noms de la liste figurent également l’actuelle secrétaire d’État à l’Égalité, Noelia Vera, ou la porte-parole jusqu’à présent à l’Assemblée de Madrid, Isa Serra. Dans les positions de départ, il y a aussi des noms éminents du parti tels que Pablo Echenique, son porte-parole au Congrès, ou Rafa Mayoral.

La candidature de Belarra s’engage également à renforcer les directions territoriales dans le futur exécutif, puisqu’elle inclura onze coordinateurs territoriaux sur sa liste. Ce pari vise la croissance électorale et aspire à diriger le gouvernement avec Yolanda Díaz comme cartel de United We Can.

Voici les dix meilleurs candidats de la liste:

1 Ione Belarra Urteaga

2 Irène Montero Gil

3 Noelia Vera Ruiz

4 Isa Serra Sánchez

5 Idoia Villanueva Ruiz

6 Alejandra Jacinto Uranga

7 Pablo Echenique Robba

8 Ignacio Alvarez Peralta

9 Sofía Fernandez Castañón

Dix Rafael Mayoral Perales

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page