La technologie

aujourd’hui la distribution est décidée

Mis à jour: mardi 25 mai 2021 09:47

Publié le: 25.05.2021 09:46

Le gouvernement et les communautés autonomes décident aujourd’hui de la répartition finale des mineurs migrants qui se trouvent dans les centres de protection de Ceuta. Ils le feront lors d’une réunion du Conseil territorial des services sociaux présidée par la ministre Ione Belarra.

Au total, la distribution de 200 places pour les mineurs non accompagnés sera convenue afin de libérer de l’espace dans les centres de Ceuta après l’arrivée massive de migrants en raison de la crise frontalière avec le Maroc.

Lors de la réunion, les conseillers régionaux voteront sur la proposition du ministère qui propose que plusieurs autonomies accueillent entre cinq et 20 de ces mineurs. Madrid et la Galice sont les territoires qui accueilleront le plus de mineurs avec 20 chacun, suivis de Castilla y León, avec 18, la Catalogne, avec 15, Castilla-La Mancha, avec 14

La Communauté valencienne et l’Andalousie en accueilleront 13 chacune, les Baléares, les Asturies et l’Estrémadure avec 11, l’Aragon avec 9, le Pays basque avec 8, la Cantabrie avec 7, Murcie avec 7, Navarra avec 6 et La Rioja avec 5.

Pour faire face à cette situation, le Gouvernement approuvera ce mardi en Conseil des ministres un prêt extraordinaire de cinq millions d’euros pour les communautés qui accueillent ces mineurs.

La distribution a été bien accueillie par la majorité des communautés, qui ont accepté d’accueillir «immédiatement» les mineurs de Ceuta, bien que la Galice et Madrid aient montré des réticences avec la distribution, la Catalogne a demandé plus de ressources et l’Andalousie a rappelé qu’elle est saturée .

La semaine dernière, plus de 8 000 migrants ont réussi à entrer à Ceuta après l’ouverture de la barrière frontalière par le Maroc. Sur le nombre total de personnes ayant marché sur le sol espagnol, 800 mineurs ont été identifiés et affectés aux centres de protection.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page