La technologie

“Assez de couler le pays”

Mis à jour: dimanche 21 février 2021 14:09

Publié le: 21.02.2021 12:40

Le vainqueur des élections en Catalogne, Salvador Illa, commente dans «La Vanguardia» la situation qui existe en raison des manifestations contre l’emprisonnement de Pablo Hasél, qui a provoqué des émeutes et des pillages tout au long de la semaine.

Pour le leader du PSC, ses rivaux doivent “choisir d’être pour ou contre les Mossos”. “Est-ce que quelque chose se passe? Devrions-nous normaliser le vandalisme? Sommes-nous conscients de l’image que nous donnons?” Demande Illa, qui est encore plus énergique en parlant de «la confusion des idées de certains partis».

“Assez de couler le pays. L’indépendance nous a fait décliner et cela suffit. Le travail des forces de sécurité ne peut être remis en cause en permanence”, critique Illa.

Pour l’ancien ministre de la Santé, “le changement est imparable” en Catalogne après avoir obtenu “une victoire très pertinente”. «Il y a 49 251 raisons de plus pour moi d’être président et non candidat de l’ERC», défend le candidat du PSC, qui appelle l’ERC à trancher entre sa candidature ou celle des Junts, qui «incorpore des personnes de très droite et même xénophobes. approches “.

Si quelque chose est clair pour Illa, c’est qu’il ne veut pas attendre les prochaines élections pour être président de la Generalitat. “Je veux être maintenant,” fossé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page