La technologie

« Assez de couler le pays »

Mis à jour: dimanche 21 février 2021 14:09

Publié le: 21.02.2021 12:40

Le vainqueur des élections en Catalogne, Salvador Illa, commente dans «La Vanguardia» la situation qui existe en raison des manifestations contre l’emprisonnement de Pablo Hasél, qui a provoqué des émeutes et des pillages tout au long de la semaine.

Pour le leader du PSC, ses rivaux doivent « choisir d’être pour ou contre les Mossos ». « Est-ce que quelque chose se passe? Devrions-nous normaliser le vandalisme? Sommes-nous conscients de l’image que nous donnons? » Demande Illa, qui est encore plus énergique en parlant de «la confusion des idées de certains partis».

« Assez de couler le pays. L’indépendance nous a fait décliner et cela suffit. Le travail des forces de sécurité ne peut être remis en cause en permanence », critique Illa.

Pour l’ancien ministre de la Santé, « le changement est imparable » en Catalogne après avoir obtenu « une victoire très pertinente ». «Il y a 49 251 raisons de plus pour moi d’être président et non candidat de l’ERC», défend le candidat du PSC, qui appelle l’ERC à trancher entre sa candidature ou celle des Junts, qui «incorpore des personnes de très droite et même xénophobes. approches « .

Si quelque chose est clair pour Illa, c’est qu’il ne veut pas attendre les prochaines élections pour être président de la Generalitat. « Je veux être maintenant, » fossé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page